30 Flares Twitter 0 Facebook 0 LinkedIn 30 Email -- Filament.io 30 Flares ×

A l’instar des Américains qui s’appuient sur une règle d’or basée sur l’addition de 3 critères avant d’acheter un bien immobilier « location, location, location* », les entreprises devraient faire de la Proximité, leur leitmotiv pour accélérer la transformation digitale auprès de leurs collaborateurs.

Pour que les pratiques digitales diffusent dans l’entreprise, il faut encourager l’organisation d’un maximum de points de rencontres physiques (séance reverse mentoring, séminaire, digital day,  atelier….). C’est à ces occasions que le lien de proximité entre les porteurs d’initiatives digitales et les autres salariés sert de vecteur de transition entre le « monde d’avant » et le « monde digital ».

Multiplier ces points de contact suppose d’avoir réfléchi au préalable à une vraie stratégie de conduite du changement segmentée par population. À chacune, idéalement, doit correspondre un mode opératoire dédié selon la bonne vieille formule « one size doesn’t fit all ». Une des bonnes façons de procéder est d’identifier des cas d’usages par population et montrer par exemple comment ceux-ci peuvent être transformés par les nouveaux process ou outils digitaux. Pour compléter ces démonstrations, on peut aussi imaginer une série de témoignages vidéo dans lesquels des collaborateurs expliquent leur parcours initiatique avec le digital, les évènements déclencheurs….

Ces témoignages inspirants, réalisés dans un esprit « digital facilitateur », permettent d’enclencher une dynamique positive dans l’entreprise que les managers de proximité doivent, à minima, entretenir, au mieux, faire évoluer. Le rôle des managers de proximité est donc indispensable pour relayer, auprès de leurs équipes, les pratiques digitales liées au déploiement de nouveaux outils collaboratifs et au développement d’une nouvelle culture mais ce n’est pas  toujours suffisant car l’effort doit être soutenu sur le long terme.

C’est pourquoi, il faut aussi encourager et impulser en parallèle l’apprentissage social non formel, non contraint et pas spécialement organisé. La proximité entre pairs autour de la machine à café, de séances de démo improvisée dans un bureau peuvent quelquefois  suffire à déclencher l’envie « d’aller plus loin »…

Toutes ces initiatives destinées à encourager la proximité terrain n’excluent évidemment pas la mise en place d’un accompagnement plus virtuel avec des solutions digitales type blog, forum, réseaux sociaux et digital learning (plateforme collaborative, MOOC…). C’est la variété de solutions d’accompagnement proposées aux salariés qui facilitera sans doute la réussite de la transition digitale à condition bien sûr que la vision numérique soit portée au plus haut niveau de l’entreprise.

*localisation